THEMPPO – Thématique Prosodie et Production Orale

 THEMPPOThématique Prosodie et Production Orale (THEMPPO)

 

Le travail de THEMPPO s’inscrit dans une démarche de recherche-développement au niveau inter-universitaire pour la conception et l’amélioration d’une partie des actions de rénovation-innovation au sein de « l’écosystème numérique » ouvert.

La Mission

La mission de THEMPPO vise l’amélioration de la production orale en langue ciblée et, pour ce faire, met en avant la prosodie. Dans cette optique, l’équipe propose le développement d’outils, d’activités et de parcours d’apprentissage.

La mission de THEMPPO s’inscrit dans les grands axes du projet Innovalangues, à savoir :

  • Contribuer à porter le degré de maîtrise des étudiants au minimum à un niveau B2 du CECRL certifié et, si possible, au-delà ;
  • Renforcer l’aspect opérationnel des compétences linguistiques des étudiants ;
  • Participer à l’élaboration de parcours d’apprentissage personnalisés ;
  • Développer une recherche spécifique autour de la compétence prosodique en L2 et mettre en œuvre et évaluer les résultats de cette recherche par des actions innovantes en didactique, en lien avec les laboratoires de recherche, en particulier avec le Laboratoire de linguistique et didactique des langues étrangères et maternelles (LIDILEM) et le Laboratoire d’Informatique de Grenoble (LIG), pour répondre aux évolutions des besoins en formation initiale et continue.

Les Objectifs

Les macro-objectifs du lot sont les suivants :

  • Recherche-développement et mise à disposition d’outils spécifiques pour l’oral (production et perception) à destination des enseignants et des apprenants ; formation à l’emploi de ces outils ;
  • Dissémination auprès de la communauté éducative et scientifique ;
  • Collaboration avec les actions convergentes de l’enseignement supérieur du site grenoblois et en France.

La Démarche Pédagogique

L’approche pédagogique développée au cours des Années 1 et 2 et qui se concrétise avec la conception des activités (exemples, modèles et protocoles) en Année 3 est issue d’une étude comparative phonologique et phonétique de la L1 du public cible du projet (le français) et de la langue pilote du lot THEMPPO, l’anglais. Nous estimons avec de nombreux autres auteurs[1] que de nombreux problèmes qu’ont les apprenants de l’anglais, notamment francophones, sont dus aux différences importantes entre les systèmes phonétiques et phonologiques des deux langues, surtout au niveau de la prosodie.

Certaines solutions proposées pour l’anglais seront transférables vers les autres langues du projet, d’autres moins et d’autres encore pas du tout : il est évident que les apprenants francophones n’auront pas forcément les mêmes difficultés en italien et en espagnol qu’en anglais, car ce sont des langues latines, qui ne réduisent pas ou peu leurs syllabes non-accentuées, etc.

De manière générale la démarche consiste à travailler sur les muscles et les organes de l’articulation, ainsi que la prosodie et les phonèmes de la langue cible. D’abord, une conscientisation de la problématique est nécessaire, ensuite des activités de remédiation sont proposées, utilisant des outils que nous avons développés. Pour s’améliorer dans la PO  (Production Orale) (et la CO – Compréhension Orale), les apprenants doivent être autonomisés autant que possible, tout en étant guidés, encouragés et étayés, car il est difficile de faire des progrès dans le domaine de l’oral avec relativement peu d’heures sur une durée relativement courte. Etant donné la problématique complexe détaillée ci-dessus, il faut travailler à trois niveaux :

  1. Le corps : ou plus précisément les muscles et les organes liés à l’articulation (la posture, la respiration, la mâchoire, la langue, etc.) ;
  2. La voix : c’est-à-dire les éléments segmentaux et suprasegmentaux (surtout la prosodie) qui constituent la réalité acoustique du langage oral ;
  3. La parole : en d’autres termes, le sens qui est véhiculé par le signal acoustique.

Ce travail comparatif sur la triade corps/voix/parole est envisagé par le lot et plusieurs outils permettent d’effectuer ce travail dans un environnement numérique (dont un métronome et un outil VAC : vidéo actif comparatif – plus de détails sur le VAC en cliquant ici). Il reste toutefois nécessaire de fournir les deux autres éléments essentiels que l’enseignant fournit dans un cours en présentiel, à savoir : la sensibilisation aux éléments vocaux, corporels et prosodiques et les modèles à imiter. Pour cela, la solution envisagée consiste à concevoir des vidéos de courte durée (de quelques secondes à quelques minutes).

Les activités conçues par les membres du lot visent donc la triade corps-voix-parole et s’article en séries, qui suivent une progression :

 Conscientisation – Entraînement – Production

Le lot THEMPPO a conçu plusieurs outils, ressources et protocoles d’activités qui seront intégrés dans l’ENPA Innovalangues et qui sont en cours d’expérimentation actuellement :

  •  L’outil VAC (vidéo actif comparatif)
  • Un métronome numérique
  • Un outil de référence interactif pour l’API (l’alphabet phonétique international)
  • Des vidéos pédagogiques & modèles
  • Des descripteurs pour évaluer la production de l’oral
    – du CECRL (Cadre commun de référence pour les langues)
    – sur des phénomènes prosodiques de chaque langue-cible (anglais, italien, espagnol…)
  • Un système d’annotation de texte (inspiré du dispositif SWANS, développé par Anthony Stenton, Toulouse)

Outils et activités pour la pratique de l’oral : l’état des avancées d’Innovason

Présentation par Dan Frost, Coordinateur du lot THEMPPO langue anglaise – Thématique Prosodie et Production Orale – de la pédagogie, des outils, des descripteurs, des protocoles et des activités THEMPPO. Juin 2015

En savoir plus sur cet épisode

Kinéphones , travailler les phonèmes de différentes langues : trajectoire d’un prototype opérationnel et perspectives d’un outil intégré

Présentation par Emilie Magnat, équipe THEMPPO & co-projet PEPS LIDILEM, et par Yoann Goudin, Coordinateur du Chinois mandarin, de l’historique, des fonctionnalités et des perspectives du nouvel outil « Kinéphones » permettant de travailler les phonèmes dans différentes langues et selon différentes approches visuelles et sonores, et de son adaptation aux langues syllabiques. Juin 2015

En savoir plus sur cet épisode