COCA – Compréhension Orale Conception et Assistance

COCACOCA

 

COCA s’intéresse à l’oral, dans une perspective de compréhension, tout d’abord sur l’anglais mais à terme sur d’autres langues, en vue d’améliorer ce savoir-faire chez des étudiants non-spécialistes ayant pour objectif d’atteindre le niveau B2 du cadre européen.

Les objectifs

Développer un environnement d’assistance à la compréhension de l’oral : COCA c’est « Compréhension Orale : Conception et Assistance ».
Il s’agit donc de développer des solutions pour assister l’enseignant dans la conception d’activités de compréhension orale et d’aider l’étudiant en situation de compréhension orale.
Nos deux cibles prioritaires sont donc l’enseignant et l’étudiant. Le tout en privilégiant trois modes de travail :

  • « la prise de conscience » amenant l’utilisateur à repérer et isoler ses difficultés, première étape et étape essentielle pour les dépasser ;
  • « l’entrainement » mettant en jeu une pratique raisonnée à partir des problèmes constatés et enfin
  • « le transfert » vers des parcours ou des scénarios amenant à la réalisation de macro-tâches mettant en jeu des micro-tâches de compréhension.

Les perspectives

De nombreux didacticiens l’affirment, la compréhension de l’oral est très souvent testée mais rarement enseignée (Brown 1986, Sheerin 1987, Field 2008), et c’est ce constat qui nous interpelle. Notre ambition est

  • de développer des outils techniques (comme un éditeur de son par exemple) pour manipuler un document sonore au fil du texte, et c’est effectivement cette notion « au fil du texte » qui nous parait innovante, et elle rejoint les réalités informatiques de traitement dites « en temps réel ».
  • Mais aussi de définir des outils intellectuels pour utiliser ces fonctions de manipulation avec efficacité, seule voie pour amener l’étudiant à prendre un certain recul et ainsi dépasser ses propres difficultés en toute autonomie.

Nous souhaitons privilégier le processus de la compréhension orale plutôt que le produit (Field 2008), d’où notre vision en trois étapes. La première s’intéresse à la prise de conscience de l’étudiant de ses propres difficultés, ce qui pose la question du diagnostic des difficultés, diagnostic automatisé et/ou auto-diagnostic assisté. En deuxième lieu, il convient de proposer des remédiations et des entraînements permettant de dépasser les blocages repérés et enfin il faudra nécessairement transférer cela dans des parcours ou des scénarios. Les difficultés et autres blocages peuvent être variés et multiples et provenir de différentes sources. Il convient d’en définir les plus saillants autour des trois paramètres définis ci-dessus, à savoir les phénomènes de bas niveaux, notamment le triptyque perception-décodage-construction de sens, les phénomènes dits stratégiques- essentiellement de type inférentiel- et enfin les textes et leurs constructions particulières.

Outils et activités pour la pratique de l’oral : l’état des avancées d’Innovason

Présentation par Jean-Yves Petitgirard, Coordinateur du lot COCA – Compréhension Orale : Conception et Assistance – avec Bertrand Koszul, des phénomènes de perception, de l’environnement d’assistance, des métadonnées, des activités et de la progression en Compréhension Orale, puis démonstration par Patrick Guillou, informaticien Innovason, des développements COCA dans l’ENPA. Juin 2015

En savoir plus sur cet épisode