Enseigner et apprendre dans l’enseignement supérieur

Troisième journée d’étude Enseigner et apprendre dans l’enseignement supérieur

Vendredi 28 novembre 2014
Ecole normale supérieure de Lyon – Institut Français de l’Education

 

Enseigner et apprendre dans l’enseignement supérieur

 

L’enseignement supérieur est aujourd’hui en France confronté à de nombreux changements :

–          le développement des technologies numériques et des formations  à distance ;

–          l’évolution du public accueilli, aux acquis et aux besoins différents ;

–          de nouvelles attentes concernant les finalités de l’université se traduisant par le développement de formations professionnelles favorisant elles-mêmes de nouvelles formes d’apprentissage (apprentissage par projet, apprentissage par problème) ;

–          des changements dans les politiques publiques, tant au niveau national  qu’international, plaçant désormais les universités dans une situation de concurrence où l’évaluation des résultats et de la qualité des formations joue un rôle clé.

 

Les choix opérés en matière de conception des formations devraient pouvoir s’appuyer sur un corpus de recherches qui documente ces questions. C’est dans cette perspective que l’Institut Français de l’Education, en collaboration avec le laboratoire de sciences de l’éducation ECP (Education, Cultures, Politiques), a pris l’initiative d’organiser un cycle de  journées d’étude consacrées à l’enseignement et à l’apprentissage dans l’enseignement supérieur. Cette journée fait suite aux journées du 3 mai et du 22 novembre 2013.

 

Intervention du projet Innovalangues par Monica Masperi et Jean-Jacques Quintin

 

Que nous révèlent les projets  » à finalité innovante »  sur la recherche en didactique des langues ?

Cette communication se donne pour but de faire ressortir, à travers deux projets universitaires qui sont censés marquer l’évolution des pratiques formatives en langues – les projets Galanet et Innovalangues –  les préoccupations des chercheurs en matière d’enseignement-apprentissage des langues dans l’enseignement supérieur.

Nous nous interrogerons dans un premier temps sur la manière dont les positions adoptées se traduisent dans les actions de recherche et orientent les pratiques. Nous illustrerons ensuite un certain nombre d’options pédagogiques retenues et apprécierons de quelle manière ces approches innovantes sont mises à l’épreuve du terrain.

 

Plus d’informations sur la journée sur le site de l’ENS-Lyon en cliquant ici